Si vous lisez ceci, c’est que vous avez évidemment déjà entendu parler de Christophe Souchaud et de sa drôle de Route du Rhum 2014. Il fallait le caractère bien trempé de ce skipper hors norme pour décider, après sa course en solo, de ramener son bateau avec des équipiers en fauteuil, mal ou non voyants. Mixité, solidarité, humanisme, alors que le monde de la course au large se professionnalise à grande vitesse et perd, de temps en temps, de vue les valeurs premières des pionniers de la circumnavigation, lui, voulait montrer au reste du monde que le handicap en mer n’était pas un problème mais une richesse.

Ce Rhum Solidaire ne être qu’une opération ponctuelle, une aventure dans le sens le plus noble du terme, mais voilà, puisque nous parlions de caractère bien  trempé, il se trouve que Christophe a aussi la fâcheuse manie de s’entourer de belles âmes qui, un peu inconscientes sûrement, ont décidé que, non, cela ne pouvait pas s’arrêter là.

Bienvenue à bord de CAP HANDI.

LA GENÈSE 

ETAPE 11 - Le TEMOIGNAGE de Thierry

August 8, 2019

1/3
Please reload